Actualités

La réunion citoyenne "Nant, un territoire résilient?" a rempli le petit hall ce vendredi 18 novembre

Après une présentation des chocs du climat, de la biodiversité, de l'économie, de la société, déjà là ou à venir dans un futur qu'on sait proche, l'assemblée réunie au Petit hall a abordé en de nombreuses interventions les domaines pour lesquels il semble à la fois souhaitable et urgent d'intervenir à Nant. Les commissions crées vont permettre de se retrouver sur les thèmes prioritaires et d'élargir les cercles de citoyens et citoyennes prêts à se mobiliser.   
nant résilience

A l'initiative de Richard Fiol, une réunion citoyenne était annoncée pour ce vendredi. A 18 heures, le Petit Hall a rapidement fait le plein. Après une introduction précisant la notion de résilience et le contexte modial puis local, Xavier Etienne a fait le point sur l'état plus qu'alarmant de la biodiversité et Maxime Maury a alerté sur les risques économiques qui obèrent l'avenir des générations futures.

Les participants se sont ensuite largement exprimés. les inquiétudes, les bonnes idées, les perspectives...Et beaucoup se sont rendu compte qu'elles pouvaient être, pour une bonne part, partagées tant par un retraité que par un jeune lycéen, par un commerçant que par un agriculteur, par un élu que par un professeur...

A l'issue de la réunion, il a été convenu de se revoir au sein de six commissions (citoyennes):

  * eau

*agriculture

*communication, éducation

* énergies renouvelables

*forêt et lutte contre les incendies

* mobilité territoriale

(intitulés provisoires, si nécessaire)

Les comptes rendus de ces commissions (diagnostics, actions citoyennes, collectivités concernées) seront publics. Tous les habitants, du bourg et des hameaux seront invités à participer à ces restitutions et à rejoindre les actions communes.